Couleur 101

Découvrez les rudiments de la théorie des couleurs et comment l’appliquer concrètement.

Couleur et éclairage

Les couleurs éveillent les sens et embellissent les espaces de vie. Nous souhaitons vous aider à rendre votre intérieur encore plus accueillant grâce à l’éclairage et à la couleur, car, sans lumière, il n’y a pas de couleur.

Renseignements détaillés sur les conditions d’éclairage
La couleur est partout! Nous prenons constamment des décisions basées sur la couleur. Il n’existe pas de teinte «laide». La couleur devient désagréable à l’œil si elle n’est pas utilisée correctement. Alors, par quoi devriez-vous commencer pour décorer votre pièce? Un plan de l’espace permet de mettre les choses en place. Commencez par les éléments au sol et continuez vers le haut. De coûteuses erreurs peuvent être évitées grâce à une planification efficace.

Rappelez-vous: vos meubles n’ont pas besoin d’être alignés le long des murs. Commencez par établir le point central – le centre d’attraction de la pièce – et placez vos meubles autour de celui-ci. Créez un regroupement propice aux conversations – peut-être qu’en hiver, il pourrait se trouver autour d’un foyer et, en été, devant une fenêtre donnant sur l’extérieur.

Après avoir déterminé votre utilisation de l’espace, planifiez-en l’éclairage. Pour voir quelle allure aura la couleur dans votre pièce, il faut la regarder à la lumière naturelle et, en soirée, sous une lumière artificielle. Selon l’éclairage, la couleur de la peinture et des tissus peut sembler très différente. Ce phénomène s’appelle le métamérisme, qui signifie que la couleur semble avoir une tonalité donnée sous un certain éclairage, mais une autre sous un autre type d’éclairage.

L’éclairage au lever et au coucher du soleil est chaleureux, alors que celui du midi peut sembler plus froid. L’éclairage artificiel peut être froid, tirant sur le bleu, ou chaud, tirant sur le rouge. La lumière incandescente crée une ambiance chaleureuse et flatteuse, alors que la lumière fluorescente penche vers le côté froid du spectre. Cette lumière a tendance à être claire et presque sans ombrage. L’éclairage halogène possède un spectre d’un bleu intense qui rehausse bien les teintes de blanc, gris et bleu. Un éclairage halogène produira une lumière jaune s’il est contrôlé par un gradateur. L’éclairage provenant d’une chandelle ou d’un foyer s’appelle éclairage par combustion – il donne une sensation de chaleur et devrait être utilisé aussi souvent que possible.

Tirez parti des trois niveaux d’éclairage pour créer une certaine ambiance dans votre pièce et combler vos besoins.
Pour bien équilibrer l’éclairage, vous avez besoin des trois types d’éclairage suivants. Tirez en parti judicieusement!

1. Éclairage principal – lumière provenant du plafond, donnant une luminosité générale.
2. Éclairage secondaire – lumière axée sur la tâche à exécuter, comme des lampes de lecture ou des luminaires sous les armoires de cuisine.
3. Éclairage d’ambiance – source lumineuse au sol projetée vers le haut. Elle peut être placée derrière des plantes pour créer des ombres entourées d’une aura de mystère.

Un bon éclairage occupera de l’espace sans l’obstruer. L’éclairage peut changer la taille de la pièce, modifier l’ambiance et réduire la tension et les maux de tête.

La couleur peut maintenant être ajoutée à votre plan. Nous ne percevons pas tous les couleurs de la même façon, tout dépend de la façon dont notre cerveau l’interprète. Peu importe les caractéristiques physiques de la couleur et de la lumière, c’est votre œil et votre cerveau qui prendront la décision finale.

Questions à vous poser: Quelle ambiance souhaitez-vous créer? Quel sera l’impact de la couleur choisie sur le reste de la maison? Quelles sont les couleurs en vogue et est-ce que je veux suivre les tendances? Est-ce que je finirai par me lasser de cette couleur? Et si je la déteste après coup?

Une «mauvaise» couleur ou une couleur que vous détestez éveille une émotion presque immédiate.

Chaleureuse, ensoleillée, joyeuse, confortable et sécuritaire. Si c’est l’ambiance que vous recherchez, alors les couleurs chaudes produiront cet effet. Il s’agit de la palette des jaune, orange, rouge, violet, brun et crème.

Les couleurs chaudes sont stimulantes par nature et feront paraître votre pièce plus petite et chaleureuse. Les pièces orientées au nord ou à l’est s’adaptent bien aux couleurs chaudes. Par contre, les pièces face au sud ou à l’ouest pourront sembler trop «chaudes».

Le bois a aussi une couleur. Si vos meubles en bois ou vos armoires ont l’air usés, les couleurs chaudes leur donneront une deuxième vie et on ne les remarquera pas autant.

Si vous voulez créer une ambiance sophistiquée, élégante et riche et avoir l’impression de vivre dans une pièce plus grande, la palette de couleurs froides vous conviendra. Une palette de bleu, vert, noir, gris et blanc agrandira l’espace, rehaussera l’allure du bois et créera une apparence élégante.

Trois catégories de couleur
Dans une pièce, les couleurs sont réparties en trois catégories:

1. La couleur dominante – elle couvre environ 70 % des surfaces. Elle est habituellement utilisée sur les murs.
2. La couleur secondaire – elle représente environ 25 % de la couleur dans la pièce. Il s’agit de la couleur des objets de plus grande taille, comme les meubles et les armoires.
3. La couleur accent – elle représente les derniers 5 %. Il n’y aura pas de choc des couleurs si vous créez un ensemble harmonieux.

Une bonne utilisation de la couleur doit être équilibrée et fluide. Si vous décorez en utilisant des couleurs fortes, contrastantes ou trop audacieuses, vous vous en lasserez plus rapidement. Les couleurs fortes et audacieuses sont de bons choix pour des pièces peu utilisées.

Lorsque vous avez établi votre plan et choisi vos couleurs, il est temps de démarrer la réalisation de votre projet. Restez calme: vous avez un plan et vous y avez bien réfléchi! Il est essentiel de terminer la décoration pour bien profiter de votre nouveau décor – une pièce à demi décorée est semblable à une personne à moitié habillée. Ne perdez pas confiance et menez votre projet à terme.

Le succès de votre aménagement repose sur l’impression d’harmonie qui se dégage quand tous les éléments d’un décor s’agencent entre eux. Si vous créez un décor bien équilibré, vous le garderez plus longtemps et vous serez plus heureux dans la pièce.

La couleur fait partie de nos vies. Profitez de ses effets et apprenez à bien l’utiliser!

Théorie des couleurs

La planification des couleurs permet d’agencer plusieurs couleurs de manière à créer une ambiance particulière dans une pièce ou un décor. L’agencement des couleurs s’effectue en trois étapes:

1. Déterminer combien de couleurs sont requises pour créer l’ambiance recherchée.

2. Choisir une couleur dominante. Habituellement, la couleur des murs sera la couleur la plus visible.

3. Sélectionner les autres teintes selon l’une des quatre options indiquées ci-dessous. Ces couleurs peuvent être utilisées pour peindre les portes, les boiseries, les armoires ou pour rehausser des détails architecturaux.

Harmonie de couleurs monochromatiques
Ce type de composition permet de créer une ambiance discrète, élégante et harmonieuse dans toute pièce. Choisissez simplement votre couleur ou teinte dominante, puis sélectionnez d’autres couleurs de la même famille ou figurant sur le même échantillon de couleur.

Harmonie de couleurs connexes
Le choix de teintes voisines sur le cercle chromatique donnera un effet plus paisible qu’une combinaison de couleurs complémentaires et une allure plus riche qu’une combinaison de couleurs monochromes. Sélectionnez des couleurs de familles de couleurs se trouvant côte à côte sur la roue des couleurs.

Harmonie de couleurs complémentaires
Plusieurs agencements classiques ou visuellement saisissants peuvent être créés avec des combinaisons de couleurs complémentaires. La sélection de couleurs qui se trouvent diamétralement opposées sur le cercle chromatique rehausse le meilleur de chaque couleur.

Harmonie de couleurs complémentaires partagées
Aussi qualifiées de «presque complémentaires», ces associations de couleurs plairont aux plus audacieux. Sélectionnez une couleur dominante, puis des couleurs provenant des familles situées à gauche et à droite de la couleur complémentaire. Elles sont parfaites pour réaliser des faux-finis ou simplement ajouter plus de couleurs dans une pièce.

La roue des couleurs, ou cercle chromatique, présente les couleurs pures disposées en cercle suivant l’ordre du spectre lumineux. Il s’agit d’un excellent outil à utiliser aux premières étapes de la planification d’un projet de décoration, car il vous permet de sélectionner des couleurs en harmonie avec les principes de décoration de base. Les familles de couleurs PARA se trouvent au centre de la roue. N’oubliez pas que la roue des couleurs ne représente pas des couleurs réelles de peinture, mais plutôt une identification des familles de couleurs. Cliquez ici ou sur l’image pour créer un agencement de couleurs au moyen de la roue des couleurs.
Pour vous aider à décrire vos choix de couleurs, voici un lexique des termes les plus couramment utilisés:

TEINTE
Ce terme réfère à la famille de couleurs. C’est ce qui distingue une couleur des autres couleurs de la roue. Violet par exemple.

VALEUR
Il s’agit du degré de luminosité ou de clarté d’une couleur par rapport à une échelle qui va du blanc au noir. C’est ce qui permet de qualifier une couleur de sombre ou de claire. Plus la couleur est pâle et son indice de réflectance à la lumière (IRL) est élevé, plus la couleur sera réfléchissante.

SATURATION
Il s’agit de l’éclat, de l’intensité ou de la pureté d’une couleur. Plus une couleur est pure et moins elle contient de blanc, de noir ou de gris, plus elle est saturée.

NUANCE
Il s’agit d’une variation, plus pâle ou plus foncée, d’une couleur. On l’obtient généralement en ajoutant du blanc ou du noir à la couleur originale.

TON
Il s’agit d’une couleur considérée du point de vue de son degré de luminosité ou de saturation, ou tout simplement par rapport à l’impression qu’elle produit. On peut ainsi parler de tons purs (saturation élevée), de tons neutres (contenant beaucoup de gris), de tons clairs (luminosité élevée) ou de tons chauds (perception).

COLORIS
Effet visuel qui résulte du choix et du mélange des couleurs

COULEURS NEUTRES
Blanc, noir, gris et toute couleur contenant une quantité notable de gris.

COULEUR ET ÉCLAIRAGE
L’apparence d’une couleur dépend de l’éclairage. Toutes les sources de lumière, qu’elles soient artificielles ou naturelles, ont des propriétés spectrales qui influenceront l’apparence de la couleur. Ainsi, une couleur changera d’apparence si elle se trouve dans des conditions d’éclairage différentes, un phénomène que l’on appelle «métamérisme». C’est pourquoi il est important de visualiser les échantillons de peinture dans les conditions d’éclairage du lieu où sera appliquée la peinture.

Psychologie de la couleur

La plupart des gens n’ont pas conscience du pouvoir de la couleur même si, en fait, peu d’individus y échappent. Il importe d’être entouré de couleurs qui nous ressemblent pour profiter de leurs effets bénéfiques. Les couleurs touchent les gens de différentes façons, selon l’âge, le sexe, les origines ethniques ou le lieu de vie. Certaines couleurs ou certains groupes de couleurs ont toutefois tendance à susciter une réaction semblable chez la plupart des gens; les différences dépendent davantage des nuances utilisées. Les couleurs chaudes, telles que le rouge, l’orangé et le jaune, créent une ambiance stimulante et chaleureuse, favorisant l’activité et la créativité.

Les couleurs froides créent un effet calmant propice à la concentration. Elles permettent de créer des environnements paisibles. Les tons froids incluent le violet et le bleu. Le vert peut être considéré comme une couleur chaude ou froide. Lorsqu’il est teinté de jaune, il prend une tonalité chaude et lorsqu’il est teinté de bleu, il devient froid. Lorsque vous choisissez vos couleurs, il est important de considérer le degré de luminosité ou la «valeur» de la couleur. Les couleurs plus pâles incitent à l’action alors que les couleurs plus foncées incitent à la relaxation.

En utilisant une couleur, vous pouvez donc rehausser le dynamisme ou la tranquillité d’une pièce, tout comme vous pouvez la réchauffer ou la refroidir. Pour bien harmoniser les couleurs, choisissez-les sous diverses conditions d’éclairage dans la pièce où elles seront appliquées.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les relations entre les couleurs, veuillez consulter le Guide de planification des couleurs de PARA.

TEINTES CHAUDES

Les couleurs chaudes créent une ambiance énergique et chaleureuse, stimulant l’activité et la créativité.

ROUGE – Énergie, passion, puissance, enthousiasme

ORANGE – Joie, confiance, créativité, audace

JAUNE – Sagesse, bonne humeur, satisfaction, optimisme

TEINTES FROIDES

Grâce à leur effet calmant, les couleurs froides sont favorables à la concentration. Elles contribuent à créer une ambiance de tranquillité et de paix, qui allège la tension.

VERT – Santé, régénération, paix intérieure, harmonie

BLEU – Honnêteté, intégrité, loyauté, sérieux

VIOLET – Majesté, mystère, beauté, inspiration

NEUTRES

Les couleurs neutres sont parfaites pour ajouter de la stabilité et de l’équilibre à une pièce. Elles comprennent le blanc, le noir, le gris et les couleurs qui contiennent toute quantité notable de gris.